Bien qu’encore marginaux comparés aux bureaux traditionnels, les ‘’Coworking’’ ont bondi de 80% en deux  ans à Paris, modifiant progressivement les modes de travail d’entreprises de toute taille. Qu’entend-on par Coworking ? D’où vient ce concept ? Comment fonctionne t- il ? Et qu’en est-il de son évolution ? Autant de questions qu’on pourrait se poser, et cet article vous apporte des réponses.

 

 

Le coworking paris: de quoi s’agit-il ?

Le coworking paris est un type d’organisation du travail qui regroupe deux notions : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture.

L’idée à l’origine est de permettre aux travailleurs indépendants de ne pas rester isolés chez eux et de pouvoir trouver, dans ce lieu et à travers ce réseau, un espace de socialisation propre à l’entreprise. Possible aussi de visiter ce site pour en savoir plus.

Si le coworking se développe autant à la réunion et dans le monde, c’est parce qu’il correspond clairement à une nouvelle manière de travailler, pour ne pas dire un nouveau mode de vie. Si l’emploi salarié reste majoritairement dominant, on voit émerger un nombre croissant de travailleurs indépendant, freelance et auto-entrepreneurs qui ont besoin d’espaces pour travailler et collaborer.

La genèse du coworking

Les avis divergent pour savoir où et quand sont nés les premiers espaces de coworking paris. Si certains évoquent l’existence d’espaces de coworking à Berlin dans les années 90, c’est bien « The Hat Factory » créé à San Fransisco en 2005, qui est considéré comme le premier bureau partagé de l’histoire moderne.

Peu importe quand et comment il est né, le coworking ne cesse depuis plus d’une dizaine d’années, de séduire entrepreneurs et travailleurs indépendants au point d’être perçue comme l’une des principales formes de travail à l’avenir. Les chiffres  le prouvent : alors qu’en 2008 on recensait environ 800 espaces de coworking dans le monde, on en dénombre plus de 11000 en 2017. Ils ont pour eux à la fois le confort du travail à domicile et la richesse sociale du travail en entreprises

 

Comment fonctionne le coworking ?

Les coworking répondent, à l’origine, à l’accroissement rapide du nombre de travailleurs indépendants, qu’ils soient développeurs, designers, blogueurs, architectes web, consultants web, marketing ou auto-entrepreneurs. Cette communauté potentiellement précaire a besoin d’un réseau fort de solidarité et de partage pour pouvoir se maintenir et partager des outils dédiés à cette forme de travail. Les coworkings, en tant qu’espace de travail, ont joué en ce sens un rôle central en favorisant la structuration d’un véritable réseau de coworkers, facilitant échanges, coopérations et créativité.

Le travail collaboratif et en réseau est un mouvement de fond porté par l’expansion des nouvelles technologies. Cette nouvelle forme de travail remet fondamentalement en question les anciennes théories pyramidales du travail.  Aujourd’hui, le travail se fait en réseau par une agrégation ponctuelle de compétence se formant et se reformant selon les projets, plus rapide et flexible que les structures très hiérarchisées des entreprises. Le réseau remplaçant potentiellement l’entreprise.

 

L’évolution des coworkings à Paris

A Paris,  les espaces coworkings sont devenus un phénomène à prendre en compte dans le domaine de l’immobilier tertiaire. Au début de l’année 2018, le coworking parisa représenté pour les surfaces supérieures à 5000 m2 26% des prises à bail de bureaux à Paris et même 31% dans le quartier central des affaires.

En accroissant la concurrence pour les bureaux les plus prisés, les modes de travail émergents modifient la demande et les niveaux des loyers dans les nouveaux quartiers des villes.

Les espaces flexibles, les surfaces de coworking et les tiers-lieux pourraient assurément,  à moyen et long terme, devenir aussi recherchés que les bureaux neufs traditionnels.